Dotation qualité de vie et aides techniques

Depuis sa création, l'ARSLA a toujours soutenu les structures de soins et d'accueil afin de faciliter l'accueil et la prise en charge des malades.
Chaque année, l'association lance un appel à projets " Aides techniques - qualité de vie".

affiche

Cet appel à projet a pour objectif de soutenir les actions concrètes proposées par toutes structures au contact des personnes atteintes de SLA, afin d’en améliorer les conditions d’accueil, de suivi, d’évaluation, de continuité des soins, etc. Il est ouvert à toutes structures soignantes, tous professionnels de santé. L’édition 2016 est close. Nous remercions toutes les personnes ayant soumis un projet. Les résultats seront annoncés en juillet 2016.

 

EXEMPLES DE PROJETS SOUTENUS EN 2015

1. Projet de l’Association Guadeloupéenne de Soutien aux Personnes Handicapées

Le projet consiste en la création d’une plateforme d’Aides Techniques ainsi qu’en l’optimisation du centre de documentation : achat d’aides techniques pour les patients, achat de mobilier, de fournitures, de support de communication (flyers) et de la ligne téléphonique. Le comité propose de financer uniquement l’achat d’aides techniques.

Financement accordé : 6 612,99 € 

2. Projet du Centre SLA de Marseille

Le projet développé par le Centre SLA de Marseille vise l’acquisition d’Aides Techniques pour la prise en charge hospitalière des personnes atteintes de SLA. Une partie du matériel demandé pouvant être financé par le centre hospitalier, le comité propose de financer uniquement les aides à la communication.

Financement accordé : 9 702,97 €

3. Projet du CHR de Metz-Thionville

Le projet vise à améliorer les capacités d’appel, de communication et de gestion de l’environnement dans un service de Soins Palliatifs. Le CEAT propose de retenir partiellement ce dossier, en raison d’un manque d’information concernant l’utilisation du contrôle oculaire.

Financement accordé : 9 748,52 €

4. Projet de l’Hôpital Georges Clémenceau

Le projet est axé sur le maintien de la communication pour les personnes accueillies en séjour de répit. Le comité souligne la simplicité et la cohérence de ce projet et propose de le financer dans son intégralité.

Financement accordé : 2 415,99 €

5. Projet du Réseau Neurocentre de Tours

Le projet a pour objectif de faciliter le maintien à domicile et d’améliorer la vie quotidienne des patients atteints de SLA. Le comité propose de le financer dans son intégralité.

Financement accordé : 1 520 €

6. Projet du Réseau de Soins Palliatifs de la Somme

Le projet vise à favoriser l’autonomie dans la communication, par les nouvelles technologies. Le comité propose de le financer dans son intégralité.

Financement accordé : 4 000 €

7. Projet du SSR Système nerveux de Zuydcoote

Le projet vise à permettre l’accès au contrôle de l’environnement et à la communication par les nouvelles technologies, dans le cadre de séjour de répit. Le comité souligne la simplicité, la cohérence de ce projet et la pertinence des aides techniques demandées et propose son financement en intégralité.

Financement accordé : 5 392 €